Leica M9

Pour ceux qui n'ont pu venir et qui se demandent à quoi peut ressembler 13.500€ et des poussières ...


enfin un Leica M9 et un 50mm Noctilux f 1:0,95 est une solution (sans carte mémoire) ;-)

Je posterai une photo de moi prise à 0,95 bientôt ...

Leica Noctilux f 1:0,95


Leica Noctilux f 1:1 (ancienne génération)


Paradoxalement, ce qui est intéressant dans ce type d'optique à forte ouverture ... c'est son flou.

Choisir une optique pour son flou ... on touche à l'art ... et dans ce cas-ci, l'art est beau mais l'art est cher.

Pour être complet sur le M9, on parle d'un capteur "full frame" 24x36 de 18mpxls avec une sensibilité max de 2500 iso.

Après réflexion ... l'achat d'un Leica demande un nouvel apprentissage de par sa visée télémétrique. Fini la technique "réflex" de faire la mise au point et la mesure de lumière sur son sujet pour ensuite le décaler, cadrer et déclencher. Si on utilise un Noctilux, de par sa forte ouverture et donc son peu de profondeur de champ, si on décale le sujet on sera d'office flou. Il faut donc apprendre à faire un pas de côté sans quitter le plan parallèle à son sujet. Quand je vous disais qu'il fallait réapprendre sa photo ;-)

Voici un test en cours du Leica M9 et si l'histoire de Leica vous intéresse, voici un article du même auteur.

Libellés :