Mitraillage de Croco

Plutôt que de rester sur un coup de gueule, je m'en suis pris à quelqu'un qui ne fera pas jouer son droit à l'image ...



Puis j'ai attaqué le Croco ...



Pas évident à choper l'animal ...



mais tant qu'il croit que je mitraille le chat, je n'ai rien à craindre ;-)



Mais on à tous nos limites.



PS: je suis toujours bluffé par la haute sensibilité du D3 (photos à 3200iso), mais la longévité de l'accu est tout aussi impressionnante ... avec une charge complète, je suis à plus de 1500 clichés en 15 jours et ça continue.
Il faut aussi dire que les 12Mpixels du bestiau permettent aussi des recadrages intéressants.

Libellés : ,