Un rayon de soleil

Autant dire qu'une partie de la fine équipe s'est retrouvé au parc du cinquantenaire.


Les lunettes de soleil étaient de rigueur.


Et David, en bon italien, avait les plus belles ;-)


Et dire que j'avais oublié les miennes ...


(photo by Yoly)

Mokrane s'est lancé dans un atelier couture, mais je ne sais pas pourquoi il en est sorti flou :-)


Yoly

Et comme personne ne veut que je prenne sa photo, je mitraille à tout vas.


David
Cédric


Mokrane est resté pareil à lui-même ...



Mais il n'assume pas pour autant ...


le voila qui joue l'innocent.


Nous avons fini par rentrer avant que Yoly ne se déboite quelque chose.

Libellés : , ,